Communiqué F.N.P.P. (Fédération Nationale de la Plaisance et des Pêches en mer).

Une partie de la nageoire caudale de certains poisson doit être coupée avant le débarquement.
Une partie de la nageoire caudale de certains poisson doit être coupée avant le débarquement. © Jean-François Leroux
Les points de désaccord entre les fédérations et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation de Didier Guillaume portaient principalement sur l’obligation pour les pêcheurs de loisir de couper une partie de la nageoire caudale de certains poissons dès leur arrivée à bord, sur le très faible quota accordé pour ce qui est de la pêche du thon rouge, ainsi que sur le souhait des fédérations de passer à au moins 2 bars par jour et par pêcheur sur les zones de la pointe du Finistère, de La Manche et de la mer du Nord.

Jean-François LerouxPublié le 23-07-2019

Source: Pecheur.com

à lire ici

https://www.peche.com/article/31582/communique-f-n-p-p-federation-nationale-de-la-plaisance-et-des-peches-en-mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.