La Poste émet un timbre pour les 50 ans de la SNSM

Le 26 mai prochain, La Poste va émettre un timbre à l’occasion du 50e anniversaire de la SNSM. Il sera illustré d’une peinture de Nicolas Vial, peintre officiel de la Marine, qui a choisi le canot SNS 076, le Président Jacques Huret de la station de Boulogne-sur-Mer. Nicolas Vial est l’auteur d’une quinzaine de timbres et sa création pour le 70e anniversaire du débarquement a reçu le Prix du plus beau Timbre 2014. D’une valeur façiale de 0.85 euros, le timbre a été tiré à 1,000,440 exemplaires.  

Il sera vendu en avant-première, avec une oblitération premier jour, les mardi 23 et mercredi 24 mai :

– à Brest , bureau de poste de la rue de Siam, de 9h à 18h

– à l‘Ile-aux-Moines  de 10h à 18h et le jeudi 25 mai de 10h à 19h

– à la Rochelle, à bord de la Vedette 144, de 10h à 18h, Quai d’honneur, Bassin des chalutiers (près de l’Aquarium)

– au Havre, à la station SNSM , de 9h à 18h, Terre-plein sud du port de plaisance, 125 Bd Clemenceau

– à Marseille, à l’office de Tourisme, 9H00 à 17h00, 11, La Canebière

– à Vannes, 1 Bis Boulevard Thiers, de 11h à 20h

– à Paris, au Carré d’Encre, 13 bis rue des Mathurins (9è) , de 10h à 17h

Source: Mer et marine du 18/05/2017

Pelgas : scientifiques et pêcheurs en campagne dans le Golfe de Gascogne

 Source: francetvinfo.fr
La Thalassa en mission dans le golfe de Gascogne / © Ifremer

Chaque année, Ifremer effectuent au mois de mai un recensement des espèces dans le golfe de Gascogne.

Menée conjointement depuis 2007 avec les pêcheurs, cette campagne baptisée Pelgas a pour objectif la bonne gestion des ressources halieutiques.

Par Eric Nedjar

Depuis 17 ans, Ifremer réalise une campagne d’évaluation des ressources de poissons pélagiques pélagiques (hareng, sardine, anchois, thon…) dans le golfe de Gascogne. Une zone de pêche soumise à quotas que se partagent la France et l’Espagne. Ainsi, chaque année, au printemps, une vingtaine de scientifiques embarquent sur le navire océanique Thalassa afin de collecter des données sur le stock de poissons et leur environnement.

Financées et demandées par l’Union européenne dans le cadre de sa politique de la pêche, ces missions ont pour but de fixer les quotas imposés aux pêcheurs qui depuis 2007 sont associés aux campagnes de prélèvements. Un partenariat pour une pêche durable et responsable dont se félicite la profession.

Comprendre les principes de la Coupe de l’America

Sur la Coupe de l’America, c’est le Defender (le détenteur de la coupe) qui remet son titre en jeu face à des challengers.

Pendant deux ans, les équipes (appelées aussi Défi) s’affronteront dans des régates préliminaires autour du monde, pour cumuler un maximum de points, en vue des épreuves éliminatoires des challengers de la Coupe.

 Chloé Lottret Le
Oracle Team USA

Source: Bateaux.com

à lire ici:

https://www.bateaux.com/article/25878/regles-l-organisation-de-coupe-de-l-america?utm_source=bateaux-Hebdo&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter&utm_content=lien-article-texte

L’Hermione voyagera sous le signe de la francophonie en 2018

La frégate Hermione va reprendre la mer en 2018.  Son voyage portera le nom « Libres ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée » et sera réalisée en coopération avec l’organisation internationale de la francophonie.

Sur les 350 gabiers qui se succèderont à bord de cette « frégate de la Liberté », jusqu’à 100 jeunes issus de tout l’espace francophone seront sélectionnés par l’OIF. L’association Hermione – La Fayette s’associe ainsi à l’initiative « Libres ensemble » lancée le 16 mars 2016 par la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, et les jeunes francophones.

Ce programme se déploie sur internet à partir de la plateforme www.libresensemble.com, mais aussi sur le terrain avec des activités socio-culturelles pour déconstruire les préjugés ; des actions de prévention contre la radicalisation violente et de promotion d’un vivre ensemble harmonieux ; des initiatives citoyennes et d’adaptation des programmes scolaires ; des concours d’innovation numérique.

La frégate quittera son port d’attache de Rochefort le 2 février 2018 pour rejoindre 11 escales pour une navigation de 4 mois. Les accords passés avec les villes la conduiront ainsi dans les ports de La Rochelle, Tanger (Maroc), Sète, Toulon, Marseille, Port-Vendres, Pasaïa (Pays basque espagnol), Portimao (Portugal) et Bordeaux avant son retour à Rochefort prévu le 16 Juin 2018. Les escales de Barcelone et Monaco sont encore à confirmer.

Pour permettre la réalisation de ce voyage, plus de 300 jeunes gabiers restent à former. Olivier Pagezy, Président de l’Association Hermione – La Fayette a profité de cette occasion pour lancer un appel aux mécènes et partenaires souhaitant s’associer à cette aventure humaine et maritime d’exception, et apporter leur soutien à la formation et à l’embarquement de jeunes, de tous horizons, sélectionnés sur leur seules motivations et aptitudes physiques.

L’Hermione restera à Rochefort, son port d’attache, jusqu’à son départ en 2018, permettant ainsi d’être visible et ouverte à la visite du public. 

Source:Mer et marine du 16/05/2017

Association loi 1901

Copyright © 2017 audierne-plaisance.fr. All Rights Reserved.  WordPress Plugin