Avec les Paniers de la mer, le poisson invendu n’est pas perdu

Poissons, fruits de mer et calories : comment choisir ...

Depuis la création du premier panier de la mer en 1997 au Guilvinec puis l’implantation de l’activité sur le port de Saint-Guénolé en 2010, l’initiative a fait des émules sur le littoral Atlantique. La fédération nationale des Paniers de la mer regroupe désormais cinq chantiers d’insertion de Boulogne à la Turballe. « On récupère les invendus de poisson et une fois préparé, surgelé, valorisé, on le met à disposition des associations : Restos du Cœur, Secours populaire, Banque alimentaire, ANDES. En 2019, on a récupéré plus de 320 t d’invendus et 168 t ont été redistribuées aux associations d’aide alimentaire. On a couvert ainsi 58 départements soit les deux-tiers de la France », comptabilise le directeur Jean-Marie Le Buan.

Source:Mer et Marine (Le télégramme)

à lire ici:https://www.meretmarine.com/fr/content/avec-les-paniers-de-la-mer-le-poisson-invendu-nest-pas-perdu?xtor=EPR-56-20120118[Newsletter_V2_Drupal]-20201001-[_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.