Tara repart pour une mission scientifique en Atlantique Sud

La goélette scientifique Tara a quitté Lorient samedi 12 décembre pour une nouvelle expédition de presque deux ans autour du microbiome, ces micro-organismes marins à la base de la chaîne alimentaire mais qui sont aussi des éléments fondamentaux de la pompe à carbone océanique. Cette expédition va emmener le voilier dans 23 pays différents, de l’Atlantique Sud à l’Antarctique ou encore aux côtes africaines. 80 chercheurs, français et étrangers, vont se succéder à bord pour échantillonner et analyser cette vie microscopique (virus, bactéries, protistes…) cruciale dans la compréhension des grands équilibres de la vie marine. Et également dans l’étude du changement climatique et de la pollution globale.

Source:Mer et marine

à lire ici:

https://www.meretmarine.com/fr/content/tara-est-reparti-pour-une-mission-scientifique-en-atlantique-sud?xtor=EPR-56-20120118[Newsletter_V2_Drupal]-20201214-[_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.